La technique du Pomodoro

Depuis plus d'un mois maintenant, je teste la technique du Pomodoro, je vais vous donner mon retour d'expérience dans cet article.

Pomodo quoi ?

Je vais vous épargner la recherche, voici la définition du Pomodoro par Wikipedia 🙂

La technique Pomodoro est une technique de planification développée par Francesco Cirillo à la fin des années 1980. Cette méthode se base sur l'usage d'un minuteur permettant de respecter des périodes de 25 minutes appelées pomodori (qui signifie en italien « tomates »). Ces différentes périodes de travail sont séparées par de courtes pauses. Proches des concepts de cycles itératifs et des méthodes de développement agiles, utilisées dans le développement de logiciel, la méthode est utilisée pour la programmation en binôme. La méthode a pour principale idée que des pauses régulières favorisent l'agilité intellectuelle.

Pourquoi m'y intéresser ?

Au cours de mes différentes expériences professionnelles, j'ai toujours été confronté à la dure réalité du monde du travail. En effet, qui n'est pas dérangé plusieurs fois par jour par :

  • son chef de projet qui a besoin d'une information
  • un commercial qui exige le chiffrage d'une "petite fonctionnalité" rapidement
  • un client qui a besoin d'un coup de main en urgence (sinon la Terre va s'arrêter de tourner)
  • son responsable qui veut faire un point rapide
  • un collègue en difficulté pour lequel un coup de main ne serait pas de refus
  • une ou plusieurs réunions
  • des e-mails nécessitant une réponse rapide
  • des coups de téléphone

Par exemple, au cours de cette dernière année notamment, en tant que directeur technique, j'avais un emploi du temps très chargé et pouvais très rarement accorder plus de 30 minutes à une tâche. Les années précédentes, en tant que développeur, le problème était souvent le même, j'étais interrompu en permanence. Je m'intéresse donc depuis quelques temps aux techniques visant à améliorer la productivité, c'est ainsi que j'ai découvert la technique du Pomodoro.

Les objectifs 

Les principaux objectifs avancés par l'inventeur de cette technique sont les suivants :

  • Supprimer l’anxiété découlant du devenir
  • Augmenter l’attention et la concentration en minimisant les interruptions
  • Améliorer la compréhension des conséquences de vos décisions
  • Booster votre motivation et la conserver à un haut niveau
  • Soutenir la détermination pour atteindre ses objectifs
  • Peaufiner le processus d’estimation, qualitativement et quantitativement
  • Améliorer votre technique d’étude ou de travail
  • Renforcer votre détermination et votre courage face à des situations complexes

Comment ça se passe ?

  1. Choisir une tâche sur laquelle travailler (j'utilise Trello, mais vous pouvez utiliser un stylo et un papier)
  2. Mettre le timer sur 25 minutes
  3. Réaliser la tâche jusqu'à la sonnerie
  4. Noter l'avancement de la tâche (déplacement dans la colonne Done par exemple ou check sur le papier)
  5. Faire une pause de 5 minutes
  6. Recommencer avec une nouvelle tâche 

Voici quelques règles contribuant à l'efficacité de la méthode:

  • Tout pomodoro commencé doit être terminé
  • Lorsque le timer sonne, il faut impérativement s'arrêter (même si vous en avez pour 5 secondes blablabla)
  • Faire une pause de 15-20 minutes tous les 4 Pomodoro
  • Chaque fois que vous êtes déconcentré (envie d'aller sur Twitter, d'aller chercher un verre d'eau etc.) notez le pour en prendre conscience
  • Regroupez les micro-tâches pour qu'elles tiennent dans un pomodoro
  • Découper les tâches volumineuses en sous tâches pour qu'elles tiennent également dans un pomodoro (dans la mesure du possible)

Mon retour

Je dois avouer que j'affectionne particulièrement cette méthode que je pratique quotidiennement depuis plusieurs semaines maintenant. Le fait de travailler sur des rounds de 25 minutes force la concentration et favorise l'efficacité. Les 25 minutes passent très vite mais laissent le temps de se concentrer sur une ou plusieurs tâches atomiques. La pause de 5 minutes est, quant à elle, suffisante pour se dégourdir les jambes et se relâcher.

Attention cependant, il faut le reconnaître, la réalité du terrain rend compliquée la mise en place de cette méthode au bureau, il est difficile de ne pas répondre au téléphone ou à ses e-mails, de faire patienter ses collègues ou clients. Cette méthode est très adaptée pour les freelances ou les personnes travaillant de façon suffisamment autonome.

La technique du Pomodoro est une méthode parmi d'autres (Getting Things Done par exemple), bien qu'elle ne soit pas adaptée à toutes les situations, sa philosophie (se consacrer pleinement à une tâche pendant un certain temps) peut être reprise et la méthode adaptée. Par exemple, si vous travaillez en agence ou en ESN, pourquoi ne pas imposer des plages horaires sans téléphone ni e-mail, ou bien une demi-journée pendant laquelle les collaborateurs ne seront dérangés par personne ? Si vous êtes un manageur, un leader ou un responsable d'équipe par exemple, je vous encourage à faire le test pendant quelques semaines, vous verrez, le retour sur investissement sera rapide.

Quelques ressources

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code